13 juin 2009

Position Codée Ba 24

Tout près du petit port du Boucau, la ba 24 présente essentiellement une casemate camouflée en maison avec un faux pignon et abritant un canon Tchèque de 47 mm, battant le chenal de l'entrée de l'Adour.
Posté par Wehrmacht64 à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2009

L'Organisation de l'Atlantikwall

L'organisation de l'Atlantikwall sur la Côte Basque: Il s'agit d'édifier une ligne fortifiée, destinée à empêcher un envahisseur ayant débarqué sur la côte et de progresser vers l'intérieur; cette ligne de barrage côtier suit le trajet Urt, Urcuit, Mouguerre, Larressore, Cambo, Souraïde, Ainhoa, Dancharia. les travaux seront assez lentement menés puisqu'au 6 juin 1944 seule la position d'Urt sera achevé, celles de Cambo, Larressore, Urcuit, Mouguerre ne l'étant qu'a moitié.
Posté par Wehrmacht64 à 22:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2009

Points d'appui de Ba 18 à 29

Adour-Nord: De Ondres à la butte de tir du terrain d'exercices du Boucau s'espacent quatre nids de résistance: Ba 18, 19, 20, 21. Sur le terrain d'exercices lui même le Ba 22 où se trouve l'emplacement de la batterie du 286e Groupe d'Artillerie de Marine. Cette batterie particulière dispose d'un poste de direction de tir type S 487, Batisé "BARBARA", elle surplomb la plage d'une quinzaine de mètres de haut, il comporte plusieurs étages avec deux embrasures pour l'observation et sur le haut une dalle bétonnée qui... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 20:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2009

Les intérêts stratégique

Le littoral de la Côte Basque offre plusieurs visages des dunes depuis le Boucau jusqu'à Biarritz. De Biarritz jusqu'à St Jean de Luz, la côte est trés rôcheuse mais abrite de nombreuses plages entre autres: La Côte des basques, Le Pavillon Royal, l'Ouhabia, Lafiténia, erromardie.De Ciboure à la frontière Espagnole, la falaise ne présente pas de discontinuité mais se termine par la longue plage d'Hendaye. Les ports de St Jean de Luz et de Bayonne un intérêt stratégique en outre sa proximité de l'Espagne, la baie de St Jean de Luz... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 20:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 juin 2009

L'Organisation Todt sur la Côte Basque

Chaque matin les ouvriers de Cambo étaient pris en charge au carrefour central, devant le café Barbé-Larré par un autobus réquisitionné à cet effet. Ils étaient transportés à St Jean de Luz, où on les faisait travailler à la construction de blockhaus au quartier Erromardie. En passant à  Espelette et à Souraïde, l'autobus ramassait les requis de ces communes. En tout, le car transportait une cinquantaine d'ouvriers. La journée terminée, il les ramenait chaque soir. Cela dura une quinzaine de mois, il faut dire que les derniers... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2009

La Kriegsmarine dans nos ports

Le premier Commandant du port maritime allemand du port de Bayonne est le Capitaine de Corvette Stratman. A St jean de Luz se trouve une capitainerie commandée au début de l'occupation par le maître Dreschler. L'ensemble du littoral basque dépend du Commandant maritime du secteur Gascogne qui dirige les opérations depuis son Quartier général de Royan. De nombreux services se sont rapidementinstallés à Bayonne, ils sont placés sous les ordres du Commandant maritime dont les bureaux comptent une soixantainede personnes: - La police... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 13:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2009

La Luftwaffe à l'aéroport de Biarritz Parme

Des aviateurs de la Luftwaffe arrivent dans les derniersjours de juin 1940, le Major Pressler prend le commandement de l'aérodrome de Parme, sur lequel se trouventtoujours un grand nombre d'avions français lors de la débâcle: essentiellement des Bloch 152, des Morane 406 et des Caudron 714. Ces appareils, une fois démontés, seront envoyés à Pau. En juillet, les premiers appareils allemands atterrissent à Parme. Ce sont des chasseurs Meisserschmitt 109 accompagnés de deux avions d'entraînement biplaces Arado 96. Parme va devenir une... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 20:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2009

HOMMAGE au D-DAY

D-DAY HOMMAGEVidéo envoyée par Wehrmacht64. Il y a 65 ans, l'immense machine de guerre alliée déferlait sur le Mur de l'Atlantique, accélérant de cette manière la défaite du totalitarisme nazi. Il y a 65 ans, les civils normands voyaient les troupes américaines, anglaises, canadiennes ou encore françaises libérer leurs villes et villages, au prix du sang. Juin 1944, les alliés rendaient à la France sa liberté. Sur les terres normandes, pendant plusieurs années, nombre de soldats ont bataillé pour faire de la France un pays... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 11:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2009

65ème anniversaire du débarquement de Normandie

Demain... 65 ans que la Normandie a connu le fracas des armes dont l'écho résonne encore aujourd'hui sur les plages et les zones de parachutage du Calvados et de la Manche. Il y a 65 ans, l'immense machine de guerre alliée déferlait sur le Mur de l'Atlantique, accélérant de cette manière la défaite du totalitarisme nazi. Il y a 65 ans, les civils normands voyaient les troupes américaines, anglaises, canadiennes ou encore françaises libérer leurs villes et villages, au prix du sang. Aujourd'hui comme tous les ans depuis ce mardi 6... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2009

Pau-Oloron-Canfranc 1940-1944

Paradoxalement, la ligne connaîtra une période d'intense activité pendant la seconde guerre mondiale. A l'écart des grands passages transfrontaliers, elle offre la relative discrétion d'une ligne de montagne située en zone libre jusqu'en 1942. La douane internationale de Canfranc voit son trafic croître grâce aux échanges commerciaux entre trois pays restés "neutres" : la Suisse, le Portugal et l'Espagne. Elle est aussi le témoin du soutien de l'Espagne à la machine de guerre allemande. Dès la chute de Paris en juin 1940, de... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 13:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]