01 juillet 2014

La tour de Lannes

La tour de Lannes à Anglet n’a jamais livré le mystère de son origine et de son utilité. Le comte Mollion est le premier propriétaire, et sans doute le commanditaire de la tour de Lannes. Il existe plusieurs hypothèses quant à la destination de l’édifice. Son emplacement à 70 mètres au-dessus du niveau de la mer permet de penser qu’il s’agirait d’un ancien moulin. D’autres avancent qu’elle pourrait être un relais pour le télégraphe de l’abbé Claude Chappe. Au XXe siècle, l’armée en fait un lieu de manœuvres pour le 49e Régiment... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2014

Il y a 70 ans, la rafle d'Hendaye

Les 9 et 10 juin 1944 au matin, des soldats allemands et des représentants de la Gestapo vont arrêter chez eux 9 hendayais, élus, anciens élus, curés ou commerçants, résistants pour la plupart. Déportés à Dachau, seuls deux d'entre eux reviendront vivants. Ils faisaient partie du réseau Libé Nord, journal clandestin lancé en décembre 1940, puis transformé en groupe de résistants, en novembre 1941. Ces hommes avaient été être prévenus de leur arrestation imminente, mais ils avaient choisi, ensemble, de ne pas s'enfuir, pour... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 20:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 juin 2014

Le jour où un bombardier survola Saint-Jean-Pied-de-Port et s'écrasa en Navarre

Le 25 juin 1944, un Powerful Katrinka, atteint par la DCA allemande termina sa course en Navarre. Une conférence est consacrée, samedi, à cet événement de la Seconde Guerre mondiale Samedi 14 juin 2014, l'association Les Amis de la vieille Navarre, de Saint-Jean-de-Pied-de-Port, propose une conférence intitulée « 25 juin 1944 : un bombardier américain en détresse survole Garazi avant de s'écraser en Navarre à Mezkiritz ». Elle sera donnée par Marie-Esther Etcharren et Marc Julié. Au début de l'été 1944, la guerre faisait rage... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 18:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mars 2014

Le bombardement de Biarritz 69 ème anniversaire

Le bombardement de Biarritz Biarritz commémore ce mercredi 27 mars les 69 ans d'un drame inscrit au fer rouge dans la mémoire locale, le bombardement de la ville par 44 bombardiers B 24 Liberators du 466 Bomber group et du 458 Bomber group. Ces quadrimoteurs déversèrent en huit minutes, plus de 44 tonnes de bombes. Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, l'analyse des archives a révélé que les aviateurs américains visaient d'abord le terrain d'aviation de Parme ainsi que l'usine Latécoère. Leur formation en diamant avait... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2014

Oradour-sur-Glane: l'interview du Waffen-SS inculpé pour le massacre

http://www.bfmtv.com/international/exclusif-waffen-ss-inculpe-massacre-doradour-sur-glane-parle-690534.html
Posté par Wehrmacht64 à 20:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2013

Le président allemand en visite à Oradour-sur-Glane le 4 septembre 2013

http://www.sudouest.fr/2013/08/28/le-president-allemand-en-visite-a-oradour-sur-glane-le-4-septembre-1152993-5137.php
Posté par Wehrmacht64 à 14:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2013

Les mystères du bombardement de Biarritz

Ce mercredi 27 mars, il y aura 69 ans que la ville de Biarritz était bombardée par un raid allié. Bavure ? Secret ? Dans la mémoire locale, ce souvenir reste douloureux   Biarritz commémore ce mercredi 27 mars les 69 ans d'un drame inscrit au fer rouge dans la mémoire locale, le bombardement de la ville par 44 bombardiers B 24 Liberators du 466 Bomber group et du 458 Bomber group. Ces quadrimoteurs déversèrent en huit minutes, plus de 44 tonnes de bombes. Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, l'analyse des... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 19:17 - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 mai 2012

Mobilisation de milliers de Basques, qui sont envoyés aux différents fronts

L’offensive allemande de mai-juin 1940 entraîne rapidement la défaite de l’armée française. Le destin des milliers de Basques incorporés à l’armée sera similaire au reste des Français : arrestation et emprisonnement dans les camps en Allemagne, travaux forcés et , uniquement dans quelques cas, fugue et retour au pays, après avoir vécu bien souvent des aventures périlleuses. Pour la plupart de la population d’Iparralde, la guerre sera avant tout source de souffrance pour la famille et les amis des prisonniers en Allemagne. Parmi es... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 15:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2011

Le 20 Août 1944 : le dernier départ

Le 20 Août 1944 dans la base sous-marine du port de Bordeaux, un sous-marin Allemand prépare son départ. La flottille à laquelle il appartient est basée à Bordeaux, et doit être démantelée dans les prochains jours. Il s’agit de la dernière expédition de ce sous-marin. Alors que bon nombre de sous-marins d’attaque Allemands quittent Bordeaux et filent vers le Nord pour regagner l’Allemagne, l’Unterseeboot N°180 (U-180) donne cap au Sud dès la sortie de l’estuaire de la Gironde. L’U-180 est un modèle bien particulier de sous-marin... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2011

Commémoration, expo et conférence

Après Saint-Jean-de-Luz, Ciboure et Urrugne, ce sera au tour d'Ascain d'accueillir, samedi 8 mai 2010, la conférence de Guy Lalanne sur « l'occupation allemande et les conséquences de la guerre civile espagnole », un sujet qui marque encore les mémoires. Organisée par l'association de recherches historiques Jakintza et le service culturel de la mairie d'Ascain, cette conférence aura lieu à 16 h 30 précises, salle Bil Toki. En illustration : un diaporama de quelque 250 documents photographiques numérisés sur le thème du livre publié... [Lire la suite]
Posté par Wehrmacht64 à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]