La position Ba02, située sur la dune principale de Contis est le cœur du commandement de l’ensemble des fortifications du mur de l’Atlantique à Contis. Outre une vigie excentrée (FluWa) située sur le phare de Contis, elle comporte la plus forte densité de fortifications de l’ensemble des positions en bord de plage de Contis.C’est au milieu de cette ligne dunaire urbanisée que l’organisation Todt décide d’implanter le cœur de la machine militaire pour Contis.

Dates importantes de la Ba02 :

1942 : ordre de Rommel de conserver un maximum de maisons en haut de dune : « chaque bombe tombée sur une maison ne tombera pas sur un bunker ».

1944 : Placement de mines sur le Pont -Rose à Contis.

1944 (mai) : confirmation d’un champ de mines de 400m de long ( Est de Ba02, boulevard de la plage) par un espion de la DGSS.

1945 (30 juin) : mission Française de déminage à Contis (Capitaine Molinier).

espionnage

Toutefois, en août 1944, l’armée allemande fait sauter l’ensemble des tranchées permettant l’accès à certains bunkers pour les condamner. En 1946, les relevés réalisés par l’armée française ne permettront pas d’y entrer, certaines structures sont donc vraisemblablement dans un état figé depuis 1944.

La position Ba02 s’organise en quatre points principaux :

  • Un bunker R612 destiné aux tirs vers le sud.
  • Un bunker P.O. commandant 4 obusiers.
  • Un bunker sous-terrain R655 destiné aux troupes et munitions.
  • Un bunker R665 sous-terrain destiné au commandement.
  • Une maison transformée en poste de commandement de surface.

Éléments structurels de la position Ba02 :

  • 1 vigie en haut du phare de Contis.
  • 1 bunker de typologie Regelbau 612 orienté Sud-Ouest.
  • 1 bunker sous-terrain de typologie Regelbau 655 avec forage d’eau intérieur (20m).
  • 1 bunker sous-terrain de typologie Regelbau 665 avec citerne d’eau adjacente.
  • 1 quartier général de surface, en tandem avec le bunker 665.
  • 1 petit bunker « garage de plage ».
  • 3 petits bunkers pour mitrailleuses Tobruck Vf58c + mitrailleuses.
  • 1 canon 75mm F.K.231(f) sur plateforme fortifiée.
  • 1 canon 75mm F.K. 38.
  • 1 piste béton d’accès à un pas de tir.
  • 1 plateforme de tir fortifiée en encuvement.
  • 1 bunker poste d’observation.
  • Un abri tôles-métro et sa citerne trink-wasser de 1700l.
  • Un réseau de canalisations d’eau et de communication électrique entre les fortifications.
  • 1 champ de mines de 400m allant du courant à l’ancienne Chapelle de Contis.

96

bunker R612 – Ba02 Contis :

R612-Ba 02

Un Gliederung de l’armée allemande:

pincson-7de l'armée Allemande

La vigie du phare :

Position dominante de Contis, le phare est utilisé dès 1942 comme vigie. Directement relié au poste de commande de Ba02, il surveille l’ensemble de la côte allant de Lespecier au Cap-de-l’Homy et n’est allumé que ponctuellement.

Lors de la libération, il fut ordonné aux soldats de dynamiter le phare. Pour une raison non précisée, les ordres ne furent exécutés, et seule la coupole fut dynamitée. L’ancienne coupole du phare qui ressemblait trait pour trait à celle du phare de Cape Hatteras (jumeau du phare de Contis de catégorie Barber-Pole situé en Caroline du Nord, États-Unis) fut alors remplacée en juillet 1949 par la coupole actuelle, une nouvelle lanterne y sera installée entre le 18 et le 26 août 1949.

1949 – vue aérienne de la plage et de la position Ba02

Phare de Contis Ba 02

L’ensemble de ces éléments nous permettent de proposer une carte théorique des emplacements et un plan de répartition des principaux bunkers évoqués sur Ba02 que nous pouvons comparer aux données recueillies par l’armée française en 1946.

L’impossibilité d’accès des structures R655 et surtout R665 en 1946 laisse, comme évoqué plus haut, supposer un bunker de commandement dans un état « figé » depuis août 1944, date à laquelle les tranchées ont été détruites.

Ba 02 vue d'ensemblejpg

Source: http://www.contisplage.com/les-secrets-de-latlantikwall-a-contis/