Le 20 Août 1944 dans la base sous-marine du port de Bordeaux, un sous-marin Allemand prépare son départ.

4525369933_0c1e0707f7

La flottille à laquelle il appartient est basée à Bordeaux, et doit être démantelée dans les prochains jours. Il s’agit de la dernière expédition de ce sous-marin.

Alors que bon nombre de sous-marins d’attaque Allemands quittent Bordeaux et filent vers le Nord pour regagner l’Allemagne, l’Unterseeboot N°180 (U-180) donne cap au Sud dès la sortie de l’estuaire de la Gironde.

L’U-180 est un modèle bien particulier de sous-marin militaire, il est le seul sous-marin de classe IXD1, avec le U-145 à avoir été spécialement aménagé non pas pour l’attaque, mais pour le transport de « marchandises sensibles » pour lesquelles la marine Allemande ne souhaite pas prendre le risque d’un transport aérien.

Régulièrement, selon un calendrier bien établi, l’U-180 signale sa position, jusqu’au large de Contis, ou il disparait sans laisser aucune trace, ni naufrage, ni explosion, ni épave, ni message de détresse. L’armée Allemande ne souhaite pas vraiment communiquer sur cette perte « sensible », le mystère de l’U-180 est passé sous silence, principalement auprès des populations locales de cette partie de la côte Landaise.

 

Source: http://www.contisplage.com/le-mystere-du-u-180/2010/12/