Le port de Saint-Jean-de-Luz dans le pays basque était défendu par deux points d´appui lourds / Stützpunkt codés respectivement « Stp. Ba 50 » et « Stp. Ba 51 ». La première des deux batteries côtières était composée de quatre canons de 105 mm Schneider sous casemates modèle 671 et 652 (respectivement deux de chaque modèle). Une cuve pour canon antiaérien / Flak à affût quadruple a été coulé sur le toit de l´une des casemates. Le tir des canons était quant à lui réglé par un poste de commandement pour batterie côtière de l´armée de terre de type 636 combinant visière d´observation et cuve pour le télémètre. Cette première batterie était complétée par une seconde en contrebas composée de trois casemates « SK » intégrées dans la falaise et d´un abri pour un groupe de combat modèle 501. L´armement de cette dernière batterie était composée de deux canons anti-chars et d´une mitrailleuse lourde. Cette batterie constituant un ensemble exceptionnel est ouvert à la visite.

Typologie : Poste de commandement et de direction de tir. Ouvrages d'artillerie.

Exemple de batterie côtière de l´armée de terre composée de casemates camouflées dans une falaise et desservies par un réseau de galeries. Le site de la pointe Sainte-Barbe jouit d´un panorama exceptionnel sur la mer.
AOK 1 - 1° Armee-Oberkommando -
HQ (Hauptquartier) Bordeaux
86 A.K. (Armeekorps) LXXXVI
KVA-F (Küsten Verteidigung Abschnitt)
276° Infanterie-Division.
Stp. (Stützpunkt) Ba (Bayonne) n° 50 et 51 (Saint-Jean-de-Luz)

Le pays basque est composé majoritairement de plages sableuses propices à un débarquement et de falaises entrecoupées par les ports de Bayonne, Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, le secteur courant entre Labenne-Océan et la frontière espagnole était occupée par la 276 Infanterie-Division. A la fin de l´année 1942, les canons Schneider étaient encore en encuvement. Les casemates furent construites dans le courant de l´année 1943. La dernière batterie côtière du Mur de l´Atlantique restée inachevée fut installée sur la pointe Sainte-Anne codée Ba n° 60.

Etat actuel en 2008 du BA 50 "R 636".

Vue de face:

100_2111

Sortie de secours type 410 P9:

Sortie_de_secours_type_410_P9_du_BA_50

Bouche de ventilation:

Bouche_de_ventilation_du_BA_50

Porte d'accès aux salles type 434 P01:

Porte_d_acc_s_aux_salles_type_434_P01

Escalier bouché:

Escalier_bouch__du_BA_50

Créneau de défense intérieur type 57 P8:

D_fense_Int_rieur_type_57_P8

Charnières de porte blindée:

Charni_re_de_porte_blind_e_du_BA_50

Défense intérieur type 48 P8:

D_fense_Int_rieur_type_48_P8_du_BA_50

Bouche:

Bouche

Reste de câblages:

100_2116

Salle de tir:

Salle_de_tir

Inscription au plafond:

BA_50_R636

Support pour réserve d'eau:

Support_de_r_serve_d_eau

Vue de haut en extérieur:

H_636

P1050793

Plan du R 636:

H_636_Befehlsstand_f_r_Heeresk_stenartillerie__1_

Vue générale de la position codée BA 50:

P1050811

BA_50__6_

Inscription mural:

Sainte_Barbe_R_636_BA_50

Intérieur R 636:

Int_rieur_du_R_636_du_BA_50

R 671 au nord du R 636:

R_671

L'intérieur:

P1050788

Deuxième 671 côté baie:

R_671

L'intérieur:

P1050805

Plan du R 671:

H_671

Plan vue de face du R 671:

H_671_S

Guérite à l'entrée du sentier du littoral:

Gu_rite_Ba_50

R 652 avec canon de 10,5 cm K 334:

R_652_avec_un_canon_de_10_5_cm_K334

Le 652 en 2011:

R_652

L'intérieur:

P1050798

P1050800

Plan du R 652:

H_652

Après guerre le même 652:

Ba_50_Hystoryk

Ba_50_Sainte_Barbe

Plate-forme pour Flak canon quadruple:

Plate_forme_pour_Flak